Solaire Avantages produit de l’énergie solaire depuis 10 ans – Le Télégramme



Solaire Avantages, créée par Bruno Rosec, produit de l’énergie solaire photovoltaïque depuis 10 ans. Ses locaux actuels se tiennent dans un bâtiment entièrement autonome en énergie, le seul en Bretagne

Implantée depuis 2017 rue de Strasbourg, l’entreprise Solaire Avantages, créée par Bruno Rosec, a ouvert en mars 2010 à Landivisiau. Son anniversaire de 10 ans, fêté dans ses locaux avec de nombreux partenaires et amis samedi 7 mars, est l’occasion d’un retour sur l’histoire (loin d’être un « long fleuve tranquille ») de cette entreprise familiale.

En 2007, à l’issue du Grenelle de l’environnement, « le gouvernement promettait d’investir 1€ dans les énergies renouvelables pour chaque euro dépensé dans l’énergie nucléaire » se souvient Bruno Rosec. « Les PME et TPE étaient incitées à se former sur les énergies comme le solaire photovoltaïque. Mon fils Damien a alors orienté ses études dans cette voie et, avec mon expérience d’entrepreneur du bâtiment, je lui ai préparé le terrain en créant Solaire Avantages ».

Période sombre
L’entreprise embauche deux salariés, les affaires « partent en flèche »…jusqu’en décembre 2010. Date à laquelle l’État revoit à la baisse ses engagements. « Sur 83 entreprises qualifiées QUALIPV dans le Finistère en 2010, les rescapées étaient à peine une dizaine 18 mois plus tard » explique Bruno Rosec.

Le virulent collectif « Touche pas à mon panneau solaire », dont Bruno Rosec prendra la tête en Bretagne, puis la coprésidence nationale, défendra les intérêts de la filière et créera des liens d’amitié. C’est enfin depuis 2017 que « Solaire Avantages entrevoit l’avenir sereinement, n’étant plus sous perfusion de l’Etat et à la merci des crédits d’impôts » explique Bruno Rosec. « Damien, multidiplômé en électro-technique, énergie photovoltaïque et éolien terre et mer, se charge de la partie installation aidé de Thomas Suchocka, salarié titulaire d’un CAP menuiserie. Quant à moi, je gère administration gestion et communication, en binôme avec ma belle-fille, Marion »

Pour le partage c'est par ici 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *